-A +A

Pose de la première pierre

Retour en arrière : la pose de la première pierre de Vorgium, le 3 mars 2017.

La cérémonie de pose de la première pierre, organisée par Poher communauté le vendredi 3 mars 2017 en présence des partenaires, financeurs et des entreprises, symbolisait le démarrage des travaux du centre d’interprétation archéologique virtuel Vorgium basé sur les nouvelles technologies et concrétisait un projet porté de longue date. 

Ce projet de conservation, d’interprétation et de valorisation du patrimoine archéologique de Carhaix, porté par Poher communauté, s’inscrit dans une réflexion globale initiée depuis le début des années 2000 : valoriser le patrimoine historique et archéologique du Pays du Centre Ouest Bretagne dont Carhaix, ancienne capitale des Osismes autrefois nommée Vorgium et qui comptait, entre le Ier et IVe siècle, selon les spécialistes, entre 10 000 et 15 000 habitants.

Pour développer l’offre touristique et culturelle de Carhaix et du Poher, cet équipement touristique permet de comptéter la visite de la Vallée des Saints située à proximité, à Carnoët.


La réserve archéologique d’une superficie de près de 8 000 m2 et située 5, rue du Docteur Menguy à Carhaix, a fait l’objet de fouilles programmées de 2000 à 2007 par l’INRAP sous l’égide de la DRAC. Ces fouilles ont révélé un quartier de la ville antique, témoin de l’organisation urbaine et de la vie d’une capitale de cité à l’époque gallo-romaine. Le caractère remarquable du site est attesté par le Service régional de l’archéologie de Bretagne et la Conservation départementale du patrimoine et des musées du Finistère. Une étude de programmation, portée par Poher communauté et sous l’égide d’un Comité de pilotage associant le Conseil départemental du Finistère et la DRAC Bretagne, a été réalisée fin 2012 et début 2013. Les travaux de Vorgium, le futur centre d’interprétation archéologique virtuel, démarrèrent ainsi le 3 mars 2017, rue du Docteur Menguy, pour se terminer début juillet 2018.